Composter en ville, c’est possible !

Longtemps réservé aux foyers avec jardin, le compostage peut se pratiquer quelque soit votre habitat. Compostage ou lombricompostage, individuel ou collectif, les différentes approches sont complémentaires.

Vous habitez en appartement ?

Compostage individuel…

Le lombricompostage est la solution idéale pour recycler à domicile ses déchets organiques.
Votre lombricomposteur peut s’installer sur un balcon, dans votre cuisine, ou sur votre palier si la co-propriété vous le permet.

compostage collectif en pied d’immeuble

Pourquoi ne pas d’engager une démarche éco-citoyenne de plus grande envergure en montant avec un groupe de voisins motivés un projet de composteur collectif ?
Grâce aux associations, les initiatives de compostage en pied d’immeuble se multiplient partout en France, et celles-ci rencontrent un franc succès. Les poubelles s’allègent, les espaces verts bénéficient d’un compost gratuit, et le lien social entre voisins se recrée.

Vous habitez en maison ?

Pas de compost dans votre jardin ?

Si vous manquez de place, ou que vous craignez le travail que vous demanderait un composteur , n’hésitez plus !
Le lombricomposteur est idéal, car il prend très peu de place et nécessite peu de travail.
Pendant les beaux mois, vous pourrez l’installer à l’extérieur (abrité du soleil et de la pluie), et lorsque les températures descendent sous 15°C, vous rentrerez votre lombricomposteur à la cave ou dans votre garage.
Le compost et le thé de compost obtenus gratuitement feront des merveilles pour vos plantes et votre potager.

Déjà un compost dans votre jardin ?

Le lombricompostage peut être pratiqué en complément.
Nous vous conseillons d’installer votre lombricomposteur dans votre garage, ainsi plus besoin de sortir au fond du jardin par mauvais temps. Vous traiterez efficacement vos déchets toute l’année.
En outre, vous récolterez du thé de compost, un puissant engrais liquide, qui viendra compléter l’utilisation du compost.

Laisser une réponse